03/03/2015

Couiza A travers notre territoire, le Grand Raid des Cathares sera notre fierté

 

141224_parcours grc trace2COPIE copie.jpg

Voilà plus d’une année que les organisateurs peaufinent ce qui doit être un événement majeur en terres Cathares : les 15,16 et 17 Octobre, le Grand Raid des Cathares visitera l’Aude.

 

Une course à pied s’adressant aux sportifs, sans aucun doute … trois circuits au départ et à l’arrivée au cœur de la cité de Carcassonne, permettront d’emprunter des chemins à 95 % : le Trail des colombes (de la paix  à n’en pas douter ou plutôt un des symboles des cathares) de 39 km avec un dénivelé de 1100m ; le raid des Bogomiles (ah ! ces parfaits, jamais ne quittent cet itinéraire..) sur 96 km et 3700 m de dénivelé ; enfin le Grand Raid des Cathares de 170 km avec 6800 m de dénivelé. Le plus grand Ultra de l’Aude devra se courir en 46 h maximum, avec la possibilité de pauses en base de vie.(Au sein des châteaux d’Arques et de Peyrepertuse)

Des points de ravitaillement jalonneront les itinéraires et pourront ainsi ponctuer les efforts, ils sont répartis tous les 15 à 25 km.(http://www.grandraid-cathares.fr/)

Les courses peuvent s’effectuer en solitaire ou en équipe de deux ou trois personnes. Le site du Grand Raid des Cathares détaille fort bien toutes les possibilités de l’organisation  tant pour les coureurs que pour les accompagnants ou leurs enfants, avec un espace pédagogique et ludique.

 

Une aventure pour tous ! Allez, on leur donne un coup de pouce !

L’appel aux bénévoles désireux de soutenir cette extraordinaire course pédestre (est surtout fait à destination des habitants des communes de l’Aude). : Médecins et toutes professions médicales ou paramédicales, contrôleurs de course, baliseur et nettoyeurs de parcours, ouvreurs ou  «fermeurs» de course, chefs de poste, responsables de base de vie, chauffeurs, ravitailleurs , responsable de village exposant ou personnel dévolu à l’accueil des coureurs … 

Plus de 400 bénévoles seront nécessaires, alors si vous voulez participer, partager  un élan commun, enrichir le groupe de votre expérience, faire un travail d’équipe en vous amusant et en vous sentant utile … vous pourrez trouver un poste à votre convenance ainsi que les modalités d’inscription  sur le site.

 

Tous en rêvent, le Grand Raid le fait : l’Aude s’expose 

Ce type de raid est organisé par l’association  dénommée «Grand Raid des Cathares »  en terre audoise pour la première fois. Ses membres sont issus du Grand Sud et de l’Aude. Elle met en avant  les aspects  sportifs, caritatifs, populaires et festifs sur tout un territoire. 

Un grand moment de promotion pour nos paysages dans leur plus grand respect,  une mobilisation générale des moyens pour le plus grand plaisir de tous, voilà les buts de ces trois jours extrêmes en terre cathare que le Grand Raid des Cathares invite à soutenir. 223 coureurs sont déjà inscrits sur 800 que peut en compter l’organisation après à peine 1 mois d’inscription : déjà un incroyable succès !

 

07:15 Écrit par CATHERINE MERCIER dans actualité, EVENEMENT, NATURE, NOS VILLAGES, Sport | Tags : grand raid cathare, course, sports, nature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

13/10/2014

BUGARACH : Pic et cimes au menu de la 16e course de Bugarach

 

PREMIERES PHOTOS EN ALBUM : COURSE DES CIMES  

Les ENFANTS ... 

album en cours de montage.. merci de votre patience !!!

Catherine MERCIER 

 

bugarach,course,marche,course des cimes 2014

 

Une journée  généreusement ensoleillée n’était pas pour déplaire aux participants et organisateurs de la 16e course des cimes de Bugarach. Aux côtés d’un président heureux, les 65 adhérents «élargis» ont tous mis la main à la pate pour que cette fête soit une réussite, il y eut  Bernard bien sûr, mais également Pascal et tous les patrouilleurs bénévoles et associés qui ont révélé une course relevée qui demeure pourtant  prioritairement conviviale. Jouant à cache-cache avec le Pic tout est devenu magique pour les participants ce samedi, à Bugarach…

 

Au moins deux champions hors pair dans la course

Au milieu des 90 participants souvent anonymes de la course et des 20 marcheurs (marche nordique), nous relevé la participation de deux champions aux records exceptionnels : Mathieu Coustal,  couizanais, champion du monde cycliste (sapeur pompier) en 2005 et Christophe Cheval  catalan, double champion JO (1996 et 2000 -5°- en 4X100m) et 7 fois champion de France en 200 m, coatch athé santé et animateur de marche nordique à l’UPA 66. Relevé aussi la participation exceptionnelle du candidat bramais  venu à vélo et repartant de même après cette course qui regroupe autant d’audois que de catalans.

 

15 km et 340m de dénivelé avec des bogues et des senteurs particulières au site

 

Michael Leray, premier à passer la ligne d’arrivée  nous soulignait le plaisir de courir au milieu «des sous-bois magnifiques sur un parcours techniquement vallonné et très agréable». Ce sportif, triple vainqueur de la course, a très bien senti que dès le 2e km il avait fait la différence sur ses adversaires. Il a en effet bouclé le circuit de 15 km comptant 88 % de chemins et 340m de dénivelé en 1h 01.46 ’’.

 Nous aurons été très touchés par le grand et magnifique sourire de Carine Triucaz, première féminine qui conforte ses performances au niveau départemental, mais également les performances des vétérans dont Philippe Villanueva (VH2) qui trouvait le parcours juste un petit peu plus difficile que d’habitude. Aux marcheuses qui ne purent retenir leur plaisir de ramasser des châtaignes, nous faisons un clin d’œil amusé.

 

Nos locaux dans la course

L’excellent bugarachois Jean-Pierre Cros classé 21e  qui a été longuement applaudi à l’arrivée,  le résident secondaire Saussar Thierry  (36e) constituent des participations rassurantes et  très intéressantes à relever, mais elles ne doivent pas cacher la performance de Illan Castillo, trop jeune, qui fit le parcours en candidat libre –sans dossard- et qui termina au milieu des premiers concurrents.

Enfin, les 45 enfants, firent leur course au sein du village. Constitué d’une montée accentuée, le parcours mettait en valeur la  participation déterminée des plus jeunes qui ont fait souvent là leurs premiers pas en compétition, au pied du Pic et des cimes de Bugarach. 

00:16 Écrit par CATHERINE MERCIER dans Blog, NATURE, NOS VILLAGES, Sport | Tags : bugarach, course, marche, course des cimes 2014 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |