19/08/2015

Fourtou/Sougraigne : la 12e marche du sel lorsque l'orchestre se transporte dans les bois

 

ON REPREND LES BONNES HABITUDES !!!!!

             Désolée pour l'interruption ...

 

 

 O_DSC2057 copie.jpg

 

Lors de la 12e marche du sel, les membres de l’association organisatrice Salicorne avaient concocté une surprise de taille aux participants.

Après le repas, ils leur firent découvrir une dépression naturelle formant un amphithéâtre, entouré de magnifiques arbres. Là, ils prièrent les randonneurs de prendre place à l’intérieur de la doline dénommée le trou de la Reilhe et d’apprécier les instants magiques qui s’ensuivirent. 

Moments intenses remplis d’émotions dans un site hors du temps

Le groupe Les Cop’ins de Limoux en formation orchestrale intervinrent et jouèrent de façon magistrale des morceaux de musique classique (valse russe), de variétés (Aznavour avec Emmenez-moi) ou de rythmes de New Orléans (bourbons street).

Ce fut un moment grandiose, à couper le souffle. La plupart des participants ne connaissaient pas cet endroit atypique et furent émerveillés par les lieux  tout autant que par la prestation des 7 musiciens  (trompettes, saxophone, tuba et rythmiques).

Quelle surprise pour la 13e marche du sel ? 

 

27/05/2015

Couiza Une après midi pêche pour les enfants des plus divertissante

P5231482.JPG

 

P5231445 copie.jpg

  

Après avoir été reporté, le traditionnel concours de pêche s’est déroulé sous un soleil timide et un vent qui faisait rider la surface de l’eau.

37 participants avaient pris place sur les rives de la Salz, accompagnés d’un adulte responsable comme le prévoit le règlement. 

C’était souvent l’occasion pour certains d’apprendre à bien introduire l’appât sur l’hameçon. Les parents –souvent les papas, parfois les tontons ou les papis- s’y sont collés avec délice, trop heureux de savourer la plaisir toujours intact de  l’enfoncement du bouchon et le coup de main qu’il vaut mieux opérer pour ferrer la truite au bout de la ligne montée et l’empêcher de décrocher, patiemment l’amener sur la rive en moulinant, pour qu’elle finisse dans la garbuste ou le sachet.

Les organisateurs avaient installé un barrage qui a permis de faire monter le niveau de l’eau de la Salz et parfaire la circulation des poissons. Certains ont même pris des barbots, qu’ils ont relâchés aussitôt : l’heure était à la truite, ce poisson noble ! 

P5231457.JPG

Lors des discours, le Président François Montagné excusait  Jacques Hortala, empêché pour raisons familiales, -Mireille Cerutti (CdC) et Daniel Chourreu (Mairie) le suppléèrent-

et disait combien, tous les membres de l’association étaient contents de la participation des enfants à cette manifestation. Familiale certes, elle demeure un attrait particulier pour la pratique de la pêche, et ce n’est pas Alain Bourrel (APPMA) qui nous contredira puisqu’il dota les 4 premiers (2 garçons et 2 filles) du permis de pêcher pour leur catégorie. Tous diront combien, cette « opération sourire » est satisfaisante, éducative, pédagogique et sportive..

P5231458.JPG

 

 

 

 

P5231459.JPG

 

P5231464.JPG

P5231471.JPG

P5231473 copie1.jpg

 

P5231474 copie1.jpg

 

P5231476.JPG

 

P5231492.JPG

 

P5231500.JPG

 

 

 

 

 

 

felix aragou Sans titre-1.jpg

Le Premier : Félix Aragou .. un montazelois 

 

 

Les résultats :

Impatients, les enfants ont reçu coupes ou médailles et lots en nature (cannes à pêche, casquettes, tee-shirts, jeux de cartes). Les résultats furent les suivants (dans l’ordre du classement, par sexe) :

Filles : Emma Iglesias, Diane Montagné, Héloïse Gillet, Marie Novakowski,, Jade Conquet, Laetitia Susilla, Aîna Maurisson, Aurane  Maurisson, Laura Mendoza, Loïs Billard et Ines Kouïder.

Garçons : Félix Aragou, Paul Balestra, Clément Perez, Matéo Soler, Gabriel Delpas, Julian Montagné, Mathis Galzy, Maxime Melet Belm, Thomas Barbe, Sébastien Novakowski, Dominique Novakowski, Gauthier Hernandez, Louis Mauchon, Gauthier Villan, Santo Laffont, Mario Laffont, Grégory Cazenave, Guillaume Cazenave, Tristan Dany, Maël Levayé, Sanah Deron, Maxime bousgarbiès, Ilyies Kouider, Hugo Alandry et Thomas Orlawski. 

 Une activité loisir où les accompagnants se doivent d'être pédagogues 

P5231506.JPG

P5231507.JPG

 

 

 

P5231509.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P5231511.JPG

 

 

P5231512.JPG

 

 

P5231513.JPG

P5231514.JPG

 

P5231515.JPG

 

 

P5231516.JPG

 

 

P5231517.JPG

 

 

 

P5231520.JPG

 

P5231521.JPG

 

P5231523.JPG

 

 

P5231524.JPG

 

 

P5231525.JPG

 

 

P5231526.JPG

 

 

 

P5231527.JPG

 

 

P5231528.JPG

 

 

P5231529.JPG

 

 

P5231532.JPG

 

 

 

P5231533.JPG

 

 

P5231534.JPG

 

 

P5231535.JPG

 

 

 

P5231536.JPG

 

 

P5231537.JPG

 

P5231538.JPG

P5231539.JPG

 

 

P5231540.JPG

 

P5231498.JPG

 

 

17/05/2015

Couiza Une association de Chasse qui entretient le territoire tout au long de l'année

 

P4100775.JPG

L'assemblée générale de l'association s'est déroulée dernièrement de façon tout à fait satisfaisante. 

Son Président, Christian Estival relevait qu'il n'y avait eu au cours de la saison aucun accident de chasse à déplorer sans doute parce  que les chasseurs avaient respecté d'une part les règles de sécurité et d'autre part les limites de chasse et qu'enfin aucune plainte de la part des propriétaires n'avait été émise.  Pourtant, le seul bémol fut l'esprit des chasseurs qui ne s'impliquent pas suffisamment au cours des deux demi-journées d'aménagement du territoire de chasse...

Le budget également voté à l'unanimité était équilibré, il laissait apparaître cependant une grosse dépense concernant le giro-broyage de la parcelle (le Pech pour 540 €), dont une partie fut prise en charge par la mairie de Couiza (200€) et une autre par l'AICA de Luc sur Aude (140€)  

Au titre des projets, les lâchers de gibiers pour la saison à venir se portent à 30 lapins et 20 perdreaux, le débroussaillage et giro-broyage de plusieurs parcelles doit être poursuivi (dont celle du lit dit l'antenne et Le Serre), nettoyage et alimentation des points d'eau et des agrainoirs dispersés sur tout le territoire et la préparation de 3 parcelles (au lieu dit La Serre) pour ensemencer de luzerne et d'autres semences).

Le président et les membres du bureau comptent bien sur la présence cette année de tous les chasseurs pour la première demi-journée de travail collectif destinée à aménager le territoire le 23 mai prochain. En effet le nettoyage des terrains de chasse est une obligation évidente pour l'ACCA, car le territoire «chassable» s'avère être très petit et le lâchage du gibier doit lui permettre de s'établir sur place.

Les remerciements ont pu être adressés à Mme Mireille Cerutti, représentante de la mairie qui a porté une aide financière conséquente à l'association l'année écoulée (600€) ; à M. le Président de l'AICA de Luc sur Aude (M. Daniel Gambus et Jean-Louis Carbonneau) pour leur présence à cette réunion ; enfin, aux deux piégeurs de l'association Angel Sanchez et Gérard Bousgarbies qui  débarrassent le territoire de quelques sauvagines.  

La réunion s'achevait autour d'un sympathique apéritif. 

 

L'association lors de l'assemblée : échanges et bonne humeur permettent d'entretenir un territoire où le gibier s'installe.