20/08/2015

L’agrandissement de la caserne Paul Jean inauguré en présence d'André Viola

P7043085.JPG

 

 

 

Le Président Viola, en visite dans le Pays de Couiza inaugurait la nouvelle version de la caserne des pompiers de Couiza  Paul Jean. Celle-ci a en effet nécessité un agrandissement et une mise aux normes. 

P7043063.JPG

Venu lors de la pose de la première pierre en décembre 2013, le Président Viola a  réaffirmé lors de cette inauguration en Pays de Couiza la politique du Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) menée par son Président Jacques Hortala, conformément au plan pluriannuel d'investissements et orientée autour de 3 axes : le volontariat, la plate forme commune 15/18 et 112 et le maintient des 48 centres maillant le territoire départemental.

 Aux côtés du Président du Conseil Départemental, les conseillers départementaux de la Haute Vallée Francis Savy et Annie Bohic Cortès, mais également les vices-présidents  M.C. Bourrel et J.C. Montlaur et les membres de direction du SDIS, dont son directeur le Colonel Benedittini. 

P7043083.JPG

Travaux de mise en conformité

Le local technique concernant le garage a été mis au gabarit des nouveaux véhicules, les vestiaires aménagées incluant une séparation homme/femme, une cuisine semi-pro installée et deux chambres agencées pour les besoins des permanences, des portails mais également une sécurité extérieure pour un total de 310 000 € dont 10 000€ de participation de l'Amicale de Couiza. 

Une visite guidée s'est déroulée avant qu'un apéritif et un repas collectif ne clôturent cette manifestation.

19/08/2015

Fourtou/Sougraigne : la 12e marche du sel lorsque l'orchestre se transporte dans les bois

 

ON REPREND LES BONNES HABITUDES !!!!!

             Désolée pour l'interruption ...

 

 

 O_DSC2057 copie.jpg

 

Lors de la 12e marche du sel, les membres de l’association organisatrice Salicorne avaient concocté une surprise de taille aux participants.

Après le repas, ils leur firent découvrir une dépression naturelle formant un amphithéâtre, entouré de magnifiques arbres. Là, ils prièrent les randonneurs de prendre place à l’intérieur de la doline dénommée le trou de la Reilhe et d’apprécier les instants magiques qui s’ensuivirent. 

Moments intenses remplis d’émotions dans un site hors du temps

Le groupe Les Cop’ins de Limoux en formation orchestrale intervinrent et jouèrent de façon magistrale des morceaux de musique classique (valse russe), de variétés (Aznavour avec Emmenez-moi) ou de rythmes de New Orléans (bourbons street).

Ce fut un moment grandiose, à couper le souffle. La plupart des participants ne connaissaient pas cet endroit atypique et furent émerveillés par les lieux  tout autant que par la prestation des 7 musiciens  (trompettes, saxophone, tuba et rythmiques).

Quelle surprise pour la 13e marche du sel ? 

 

09/08/2015

Le Château des Ducs de Joyeuse, une bâtisse insolite

P8074565 copie copie.jpg

 

La participation du Château des Ducs de Joyeuse, comme partenaire privilégié au premier festival du film insolite de Rennes le Château s’imposait comme un incontournable lieu de réception d’une telle manifestation.
Un cadre pour la délibération du jury

En effet, si les projections se dérouleront à Rennes le Château, c’est à Couiza, au Château des Ducs de Joyeuse que le jury délibèrera, offrant ses salons aux conférences et autres entrevues inhérentes au festival.

Des cours de Adi Vajra Shaki Yoga

 L’organisation le lundi  de 15h à 17h  et le mercredi de 11h à  13h d’ atelier-découverte de Adi Vajra Shakti Yoga animé par  Anne Paris, permet de donner de qualifier le lieu de calme.
La présence de grands noms du spectacle dont Pierre Richard, parrain de ce premier festival, Andréal Férréol, Jean Claude Dreyfus, Hélène Guétary, Beryl Peillard, Christophe Blanc, Jean-Michel Roux et Olivier Marchal participants à ce festival, associent le château à l’Insolite. Au souterrain reliant Coustaussa  dont il ne reste rien et à l’insolite qui ne semble pas avoir sa place en ce lieu, La décoration dévoile pourtant quelques petites particularités plutôt drôles d’ailleurs…

Insolites pierres

 

Ainsi les convives déjeunant dans la cour intérieure par exemple, ne se savent pas observés par un visage, bien dissimulé sous l’escalier… D’autres particularités demeurent cachées et ne se dévoilent qu’à une certaine heure du jour ou à la nuit tombée, grâce à un jeu d’éclairage.