17/05/2015

Couiza Une association de Chasse qui entretient le territoire tout au long de l'année

 

P4100775.JPG

L'assemblée générale de l'association s'est déroulée dernièrement de façon tout à fait satisfaisante. 

Son Président, Christian Estival relevait qu'il n'y avait eu au cours de la saison aucun accident de chasse à déplorer sans doute parce  que les chasseurs avaient respecté d'une part les règles de sécurité et d'autre part les limites de chasse et qu'enfin aucune plainte de la part des propriétaires n'avait été émise.  Pourtant, le seul bémol fut l'esprit des chasseurs qui ne s'impliquent pas suffisamment au cours des deux demi-journées d'aménagement du territoire de chasse...

Le budget également voté à l'unanimité était équilibré, il laissait apparaître cependant une grosse dépense concernant le giro-broyage de la parcelle (le Pech pour 540 €), dont une partie fut prise en charge par la mairie de Couiza (200€) et une autre par l'AICA de Luc sur Aude (140€)  

Au titre des projets, les lâchers de gibiers pour la saison à venir se portent à 30 lapins et 20 perdreaux, le débroussaillage et giro-broyage de plusieurs parcelles doit être poursuivi (dont celle du lit dit l'antenne et Le Serre), nettoyage et alimentation des points d'eau et des agrainoirs dispersés sur tout le territoire et la préparation de 3 parcelles (au lieu dit La Serre) pour ensemencer de luzerne et d'autres semences).

Le président et les membres du bureau comptent bien sur la présence cette année de tous les chasseurs pour la première demi-journée de travail collectif destinée à aménager le territoire le 23 mai prochain. En effet le nettoyage des terrains de chasse est une obligation évidente pour l'ACCA, car le territoire «chassable» s'avère être très petit et le lâchage du gibier doit lui permettre de s'établir sur place.

Les remerciements ont pu être adressés à Mme Mireille Cerutti, représentante de la mairie qui a porté une aide financière conséquente à l'association l'année écoulée (600€) ; à M. le Président de l'AICA de Luc sur Aude (M. Daniel Gambus et Jean-Louis Carbonneau) pour leur présence à cette réunion ; enfin, aux deux piégeurs de l'association Angel Sanchez et Gérard Bousgarbies qui  débarrassent le territoire de quelques sauvagines.  

La réunion s'achevait autour d'un sympathique apéritif. 

 

L'association lors de l'assemblée : échanges et bonne humeur permettent d'entretenir un territoire où le gibier s'installe.

 

Les commentaires sont fermés.