14/05/2015

Montazels Découverte du patrimoine avant d'en évaluer la conservation

P5021082.JPG

 

Certains l'auront relevé, à peine un mois après la création de l'association impulsée par Jules Marie Aillé et Francis Ferrié, les forces vives de la commune se sont mobilisées en ce samedi 2 mai pour ouvrir les sentiers.

 

La Coste, le plus dur, le plus beau mais le plus haut chemin vers Monsec

Le premier qui a fait l'objet des soins de la quinzaine (deux étaient partis avant notre arrivée) est le chemin de Monsec par «La Coste» dont l'origine n'a pas encore fait l'objet de recherches précises. 

Ce chemin abrupt, grimpe vers le point culminant de la commune. Par cet accès on pourra rejoindre Antugnac certes, mais également Roquetaillade. Il était emprunté aux temps jadis très régulièrement et se trouve jalonné de joyaux en pierre sèches : murets et capitelles. Cette promenade devrait permettre de rétablir un circuit  dominant le village et la Vallée avec un magnifique point de vue sur le Barthélemy, Madres, Bugarach ou Rennes le Château ...

Plus tard, nous diront les bénévoles armés de sécateurs, coupe-coupe et débroussailleuses, nous pourront opérer la jonction avec le chemin de la Croix de Surroque, bien connu des Montazelois... Alors, nous pourrons mettre en valeur les richesses qu'enfin ce groupe de bénévoles s'est décidé à redécouvrir et à valoriser.

 

Une matinée, tous les premiers samedi du mois : c'est tous ensemble que le travail s'effectue

En ce qui concerne les opérations collectives de travaux, nos bénévoles ne travaillent pas tous les jours, mais le premier samedi du mois, rendez-vous est donné pour la matinée pour donner de son temps et de son énergie à l'objet de l'association. Toutes les personnes qui n'ont pu venir sont invitées à le faire, armées de quelques outils pour mieux ouvrir les sentiers. Sachant que les mois de juillet et août devraient être chômés compte tenu de la chaleur. 

Christophe Cuxac, Maire de Montazels avait tenu à saluer ce travail collectif qui devrait permettre enfin de sortir le patrimoine de Montazels de l'oubli.  Parfaitement impressionné par le travail accompli par cette quinzaine de personnes au terme d'une matinée de travail sur plusieurs centaines de mètres, il a tenu à nous dire combien désormais les montazelois pourraient se ré-approprier leur histoire et leur territoire. 

 

De nombreux projets se dessinent désormais pour l'équipe municipale a-t-il souligné en félicitant chacun des membres pour leur détermination.

 

16:00 Écrit par CATHERINE MERCIER | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.