05/04/2015

Couiza La Communauté des Communes du Pays de Couiza s'adresse au binôme élu

P3290619.JPG

Dimanche 29 mars au soir, les résultats du second tour des élections départementales sont connus peu après 19h. Jacques Hortala rassemble dans la salle du Conseil de la CdC du Pays de Couiza les maires et sympathisants pour leur annoncer et commenter les résultats.

Il dira à l'assemblée -ce qui deviendra son communiqué officiel du lundi 30 mars au matin- en s'adressant à Christophe Chaluleau Suppléant de Francis Savy, alors élu sereinement sur le territoire couizanais. Les résultats tomberont à peine plus tard, les candidats Francis Savy, Anne-Marie Bohic-Cortès, Marie Christine Muelas et Christophe Chaluleau  représenteront le canton de Quillan à l'assemblée départementale.

Communiqué de Jacques Hortala, Conseiller Général sortant du Canton de Couiza, Maire de Couiza, Président de la Communauté de Communes du Pays de Couiza

»Francis Savy et Anne-Marie  Bohic-Cortès, appuyés par leurs suppléants viennent d’être élus Conseillers Départementaux du nouveau Canton de Quillan pour 6 ans.

Nous saluons leur victoire et la confiance que leur ont accordées nos populations.

Je ne doute pas qu’ils aient à cœur de poursuivre leur action avec le souci de la proximité, indispensable à la crédibilité de l’action politique :

-        proximité avec les élus locaux,

-        proximité avec le tissu associatif,

-        proximité avec nos concitoyennes et concitoyens.

La Communauté de Communes du Pays de Couiza continuera de travailler, ensemble, pour notre Territoire, largement ouvert aux Communautés de Communes voisines et à tous partenaires œuvrant  pour le Pays de Couiza et la Haute-Vallée de l’Aude.

Nous serons attentifs à développer les nombreux atouts spécifiques à notre Territoire notamment en agriculture, viticulture, tourisme et thermalisme, et services à la personne.

De nouvelles pratiques s’ouvrent pour notre Territoire, qu’elles apportent des réalisations concrètes et porteuses d’espoir pour un avenir confiant, à l’écoute des populations de notre Ruralité. »

12:00 Écrit par CATHERINE MERCIER | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.