07/03/2015

COUIZA :"Le clip des Enfoirés, un ratage complet" Devant la polémique concernant le dernier clip des Enfoirés "Toute la Vie" Henri Arnaud compositeur local livre ses impressions

 
 <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/cvB__BYgh7o" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
 

 
Devant la polémique concernant le dernier clip des enfoirés «toute la vie» et parce qu’Henri Arnaud a écrit voilà 3 ans «clip des Enfoirés : un ratage complet"» (diffusé sur Internet et via «dailymotion» et « you tube»), qu’il est le compositeur de différents chants mettant en avant les associations couizanaises : tous ensemble hymne du COES, ou «Toques en Fête» composé pour Toques et Clocher de Couiza, nous avons souhaité le rencontrer pour qu’il nous livre ses impressions sur l’image d’une jeunesse dynamique et engagée qu'il avait  développé, contrastant avec le clip des enfoirés aujourd’hui diffusé.    C’est également l’avis de l’animateur d’Education Populaire et directeur de la Maison des Jeunes et de la Culture de Toulon pendant plus de 15 ans, qui nous intéressait. 
Alors Henri, donnez-nous votre avis ?
«  Il semblerait que ce soit un ratage complet…. à tous les niveaux, très loin de ce que l’on peut attendre de JJG…qui est un grand mélodiste. Le morceau est plat, sans accroche et le message est noyé dans les paroles des couplets qui ne suggèrent que l’affrontement, le conflit et l’incompréhension entre les générations bien loin, je suppose, du message que JJG voulait faire passer. Le choix de la mise en scène austère, sombre, avec les «jeunes et les vieux» qui sont face à face, statiques, en se montrant du doigt, oppose deux mondes qui campent sur leurs positions et s’envoient des clichés à la figure……, donc là aussi c’est complètement à côté de la plaque et du but recherché. »
Comment l’expliquez-vous ? 
« JJG à écrit tellement de morceaux magnifiques qu’il peut se tromper une fois. Mais là il s’est aussi trompé sur la cible, manifestement. Il s’adresse aux «plus de Trente ans » , qui sont les donateurs des restos du Cœur, pas aux ados ni aux jeunes majoritaires sur You Tube (2 500 000 vues en une semaine) d’où le flot d’injures qui vont de vieux ringard millionnaire ou facho à réac paternaliste, en passant par tous les noms d’oiseaux.  Tous les commentaires du clip ont été supprimés, ça montre l’ampleur du malaise…»
La solution ?
« Il faut vite qu’il compose un autre morceau et réalise un autre clip, c’est la tournée des Enfoirés qui est en jeu».
Dans quel état d’esprit avez-vous écrit Laisse Tomber la Morosité ?
« C’est un clin d’œil, avec humour, sur le comportement d’une certaine jeunesse… Il sert de prétexte pour montrer (visualisé en réalité dans le clip) toutes les activités sportives, culturelles, musicales, associatives que pratiquent  les jeunes, ici, chez nous en Haute Vallée, au quotidien et surtout c’est un message d’espoir dans le futur, futur porté par la jeunesse et tout son dynamisme. »
Quels sont vos projets ?  
« J’écris et je compose sur des thèmes personnels, mais je réponds aussi à des demandes particulières  pour d’autres interprètes. Très certainement qu’en septembre j’aurai enregistré 4 nouveaux titres, tout en étant présent en la Haute vallée pour des animations musicales».
 «clip des Enfoirés : un ratage complet"», «Toques en fête» et «Hymne rugby Tous ensemble CO ES» visibles sur You tube

P3143463 COPIE 3 copie.jpg


 

Les commentaires sont fermés.