15/10/2014

Couiza Renové, l'EHPAD des Estamounets inauguré

P9276375.JPG

Inauguration du nouvel établissement rénové des Estamounets.  

Les travaux de réhabilitation et d’extension ont été entrepris en milieu occupé et ont duré 4 années et .. 4 mois. C’est donc tout naturellement que l’ensemble du personnel, bénévoles, aux côtés des pensionnaires et leurs familles, prestataires médicaux ou pas, membres du conseil d’administration CIAS du Pays de Couiza, Robert Alric président d’Habitat Audois, Jacques Hortala Maire, Président de la Communauté des Communes et André Viola, président du Conseil Général marquèrent de leur  fierté cette réalisation. 

P9276408 copiesignée 72 .jpg

Tous l’avaient rêvé

Mme Cécile Audejean, Directrice de la structure, peignait l’historique de l’aventure qui pouvait se résumer à sa phrase « on en a tous rêvé, l’Habitat Audois l’a fait ». Certes 3 architectes et 3 maîtres d’œuvre y ont collaboré et rien ne fut simple, mais les soutiens du Conseil Général et de l’ARS (Agence Régionale de la Santé) ne furent pas vains. 

P9276423 signée 72.jpg

Hôtel de retraite : une unité moderne et ergonomique

Avec un prix journalier de 52.50 €, des prestations inhérentes à la restauration, à la dépendance, mais également au bien être quotidien sont dispensées. Une unité de 20 places «Alzheimer ou troubles apparentés »  et tout prochainement une prestation à la journée (6 places) permettent d’envisager sereinement l’avenir pour un établissement qui est certes un EHPAD (Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes), mais considéré comme un hôtel de retraite deux étoiles, avec 78 logements,  «transformant un lieu de vie en un lieu d’envies».

Jacques Hortala, dans son discours le dira, le visionnaire des concepteurs ont permis de tourner la structure vers le modernisme. D’une passerelle-couloir à ciel ouvert véritable verrue de l’établissement, les architectes ont aménagé une rue, artère principale de communication fort audacieuse vers les salles de restauration, bibliothèque, d’animation, d’informatique, d’esthétique de coiffure ou les  chambres individuelles ce qui transforme le concept même d’un bâtiment dortoir habituel en un lieu de vie privilégié.

P9276447signée 72 .jpg

EHPAD nouvelle formule : belle réussite !

Du plaisir, de la satisfaction et de la fierté d’avoir surmonté toutes les épreuves et pérennisé  des Estamounets, tous l'ont dit au cours des discours.

Robert Alric, d’Habitat Audois organisme gestionnaire de logements sociaux le relevait, 7 millions (7 195 997) d’euros ont été investis et destinés à des entreprises majoritairement audoises.

Jacques Hortala, rappellera que dans les années 80 aux côtés de l’APAJH et la SEMICA, l’établissement alors foyer-logement a dû se transformer en maison de retraite pour ne pas mourir. L’audace de la voie choisie vers la médicalisation était récompensée tout autant durant cette inauguration. Aujourd’hui, le CIAS affiche ses objectifs autour de la qualité, la réactivité et l’efficience grâce à la transversalité, la transmission et la technologie auxquels le gestionnaire est très attaché. 

André Viola soulignait quant à lui l’importance d’un EHPAD en zone rurale, représentant un service public essentiel au cœur de nos territoires comme défini dans le projet Audevant.  Ce projet est conforté dans les objectifs du gouvernement Valls qui s’est engagé à maintenir les conseils départementaux en zone rurale,  lors de sa déclaration de politique générale.

P9276455.JPG

La visite se poursuivait avant qu’un vin d’honneur ne soit servi à l’ensemble des participants. 

P9276479 copiesignée 72.jpg

08:00 Écrit par CATHERINE MERCIER dans actualité, EVENEMENT, mode de vie | Tags : inauguration, maison de retraitre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.