29/09/2014

COUIZA Visite de Patrick Maugard : le collège Jean-Baptiste Bieules est un excellent élève

P9186130 copie.jpg


La visite du collège Jean-Baptiste Bieules par le Vice-Président du conseil général Patrick Maugard, aux côtés de Jacques Hortala son confrère conseiller général, Président de la CdC et maire de Couiza, du Principal Mme Françoise Baudic et du gestionnaire Jean-Paul Albouy s’est déroulée jeudi matin.
Une délégation d’agents des services concernés du conseil général accompagnait l’élu : travaux (dont architecte), éducation, transports… Ainsi, le délégué aux collèges pouvait, avec son équipe de techniciens, apprécier la rentrée 2014.

 

P9186139 copie.jpg

le collège Jean-Baptiste Bieules est un excellent élève, à taille humaine

C’est ainsi qu’à Couiza, la satisfaction était de mise lors de la visite. En effet, il semble que le collège Jean-Baptiste Bieules, désormais assis sur son territoire en zone rurale, soit un excellent élève d’autant qu’il adhère parfaitement aux priorités de l’assemblée départementale (et nationale) en matière d’Education et d’Innovation.

En effet, avec un effectif stable (296 élèves dont 4 classes de 6e) ; un effort qui a  fait de l’accessibilité une référence  avec 2 ascenseurs, un abri de bus aménagé, la réfection de la cour et de la salle de technologie ; enfin des actions de maintenance permettent au  collège couizanais de faire de sa taille humaine un atout. Il respire au cœur de son bassin de vie et prouve qu’un maillage du service public par l’administration départementale  en zone rurale a sa raison d’être. Tout comme les sapeurs pompiers et les maisons de retraite, le collège a sa place dans au cœur des territoires, fussent-ils ruraux.

 

Réforme territoriale : même pas peur !

Un mot était dit dans l’éventualité d’un transfert de compétence des collèges aux instances régionales.. Patrick Maugard réaffirmait que cette perspective ne devait pas faire obstacle à l’engagement du conseil général auprès de ces structures. D’ailleurs, la collectivité était prête, si la mission lui était confiée, de récupérer la gestion des lycées (qui est actuellement de la compétence des régions ndl).

 

Projet pour Couiza :  une  infirmerie respectueuse de ses usagers

Une salle de réunion mais également  une infirmerie répondant aux besoins des usagers (une partie repos et une partie consultation), quelques coups de peinture à certaines grilles, une petite illumination à la fresque et des rideaux devraient être les prochains projets que l’équipe visiteuse a raisonnablement envisagé lors de sa visite.

 

L’assurance de participation aux actions départementales (au nom de la mémoire et 14 ans en Europe) clôturait les échanges, avant que des produits locaux répondant à la promotion des circuits courts ne soient servis aux visiteurs. La visite des salles de classe, de l’espace numérique public et du réfectoire complétait la rencontre pour le moins conviviale.

07:56 Écrit par CATHERINE MERCIER dans actualité, NOS VILLAGES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.